Journal du jardin, septembre 2017

Rien à faire, je n’arrive pas à m’astreindre à une rédaction régulière et me voilà rendu à devoir résumer trois mois de jardinage.

Cette année, je navigue entre deux eaux, j’ai l’impression que rien ne va, mais je récolte quand même des légumes variés quoique en trop petite quantité parfois. Cependant, les paniers de l’amap sont bien remplis et vu que l’été à Poitiers le marché est désert, je ne me suis pas senti tellement pénalisé par ces petits volumes.

Je prépare à présent mon arrière-saison et je sème et plante toutes les verdures d’automne : mâche, épinard, verdurette, cresson, afin de faire une dernière récolte dehors. Les prochains semis seront destinés à être installés sous la serre, pour les récoltes du début d’hiver. Je vais pouvoir affiner les associations de cultures que j’avais tenté l’hiver dernier pour gagner de la place, en tenant compte des succès et des échecs rencontrés. Je pense que la piste que je vais suivre ira vers davantage de mélange sur chaque planche, en ajustant les densités pour que tout le monde cohabite.

En septembre, c’est le début d’une nouvelle année pour l’Amap. J’en profite pour remercier les 32 adhérents qui m’ont soutenus pendant un an, particulièrement les membres du conseil d’administration, toujours à l’écoute, et tous ceux qui sont venus aux différents coups de main organisés les samedis, ce fut des moments conviviaux pour tout le monde je pense.

Il va y avoir du changement important dans les engagements, nous proposons un premier contrat de sept mois, afin de décaler dans l’année le contrat annuel. Je m’explique : ce premier contrat est exceptionnel, ensuite les contrats d’un an reprendront normalement. Le résultat sera que les adhérents s’engageront sur une année culturale, du 01 avril au 31 mars (début de printemps – fin d’hiver) ce qui sera plus facile à gérer pour moi et gagnera en cohérence dans l’engagement de l’adhérent. Si vous êtes intéressé par l’amap, rendez-vous sur la page dédiée ICI.

Autre nouvelle, je met à disposition un plus grand panier, d’une valeur de 18€. Dans un premier temps, je limite à cinq le nombre de place pour ce panier, car je voudrais me caler sur les volumes et sur le prix avant d’en proposer davantage, j’espère à partir du printemps prochain et des nouveaux contrats. Il y a donc à présent trois paniers : le petit à 7€, le moyen à 12€ et le plus grand à 18€.

Enfin, une dernière information capitale, des travaux vont être entrepris sur la place du marché à Poitiers, je vais donc changer d’emplacement. Mon banc sera situé au niveau du chœur de l’église Notre-Dame, dans le secteur où se trouve les antiquaires normalement, près des terrasses de café. Le déménagement aura lieu dès le marché du samedi 09 septembre, et pour une durée inconnue.

A bientôt, lors des distributions, sur le marché, ou à Malaguet !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s