Journal du jardin, janvier 2017

En janvier, fais ce qu’il te plaît, au chaud près du poêle, mais pense quand même à préparer cette nouvelle année qui commence.

On pourrait résumer ainsi mon activité du moment qui consiste à boucler les comptes et faire le bilan de 2016 et planifier la saison à venir. L’assolement est un casse-tête particulièrement stimulant dont découle le planning de cultures et les quantités de graines à commander. J’aime bien aussi la commande des graines, c’est un peu noël tous ces catalogues…

Nouvelle année, nouveau départ sur les marchés : nous avons fermé la boutique de Malaguet sous les halles Notre-Dame à Poitiers. Cela nous demandait trop de temps de présence au détriment de la production et les revenus des marchés de semaine ne valaient pas le déplacement. Nous avons conclu un arrangement avec Antoine et Sylvain d’Autour des Plantes : je m’installe à l’extérieur avec mes légumes et je prend les commandes de leurs produits, eux viendront le dernier samedi de chaque mois avec toute leur gamme et mes légumes, me laissant ainsi un samedi libre.

J’ai fait mon premier marché dehors hier, tout a gelé, et les collègues se sont moqués de ce que j’avais bien choisi mon jour pour venir à l’extérieur. Je suis installé sous le porche des halles, du côté de l’office du tourisme, à l’entrée proche de sciences-po. C’est un peu caché mais à l’abri et il y a quand même plus de passage qu’à la boutique. En plus, je suis à côté d’un autre maraîcher bio, ce qui créé un « coin » bio. Il ne me reste plus qu’ à peaufiner la déco pour prendre mes marques et espérer que l’étal sera bien achalandé.

L’objectif principal était de réduire mon temps de commercialisation : je vais récupérer la journée du mercredi, autrefois consacrée aux récoltes pour l’amap et le marché du jeudi, pour la dédier au suivi et à l’entretien des cultures et ainsi gagner en qualité. Cela va me soulager également, car c’était très stressant de n’avoir que deux jours par semaine pour tout faire aux jardins.

Malgré une année 2016 difficile, j’aborde cette nouvelle année avec enthousiasme, car j’ai mis beaucoup de choses en place pour me faciliter le travail et être plus efficace. J’ai gagné en expérience, et je me sens plus serein sur le planning, même si des incertitudes subsistent. Cette année encore, je souhaite continuer à améliorer le système en l’enrichissant avec de nouvelles haies, la production de compost et je compte me pencher sérieusement sur l’utilisation d’extraits fermentés de plantes. Ça en fait des bonnes résolutions, mais c’est ça la magie de janvier !

Meilleurs vœux à tous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s