niouz du mois d’avril

Le mois d’avril pourrait se résumer en une phrase : un mois de galère pour même pas monter une serre. Cela fait maintenant plus d’un mois que je travaille au montage de ce tunnel de 500m2 (ça fait grand) et je vais de mauvaises surprises en déconvenues. Les choses ont quand même bien avancé, mais c’est toujours la fin le plus long, et chaque fois que je m’y remet en me disant que ces deux jours de chantiers là seront les derniers, et bah il faut deux jours de plus. C’est que je dois réunir l’outillage nécessaire, la main d’œuvre et la météo (pas facile à choper celle-là) un jour où je suis disponible, donc sans marché, récolte ou autre. Heureusement, enfin c’est ironique, les légumes ne se bousculent pas au portillon en ce moment, donc les récoltes vont vite !

Le plus désarmant, c’est la notice… Il paraît que c’est le genre de notice que te refile une célèbre marque de mobilier nordique. Donc des schémas, et un minimum de texte, pour les explications de montages, il faut appeler le commercial qui t’a vendu la serre. Pratique. Des grands moments de solitude, perplexe, devant un bout de papier. Je regrette d’avoir été pingre et de ne pas avoir payé pour le montage par une équipe de la boîte, au moins un gars en assistance.

Enfin, la structure est pas trop de travers, la bâche est pas mal tendue, restent les bords relevables, les filets (ah bon il y a des filets ?) et les pignons à installer… La semaine prochaine, à la prochaine accalmie ?

Un grand grand grand merci à toutes les personnes qui ont filé un coup de main et m’ont supporté et me supportent encore après ça.

Il y a quand même eu du bon pendant le mois, le réseau d’irrigation est installé. Je dispose à présent d’une canalisation avec des bouches qui sortent tous les 15m pour arroser en tous points de ma parcelle. Petit à petit, en fonction des besoins, j’installe les nouveaux équipements pour irriguer les cultures : beaucoup de goutte à goutte et des arroseurs par micro-aspersion. Une fois tout en place, ce sera beaucoup plus confortable de travailler et je compte que la qualité des productions s’en ressentira.

Au jardin j’ai pris pas mal de retard du coup, mais ça pousse gentiment. L’offre de légumes devrait commencer à s’étoffer prochainement avec l’arrivée des fèves, radis et salades. J’ai repris les ventes dans les ruches avec l’ouverture la semaine prochaine de la ruche du plan B, près de la gare.

A bientôt,

Bertrand

montage des supports de culture
montage des supports de culture
fèves à proximité de l'ossature du tunnel
fèves à proximité de l’ossature du tunnel
vue d'ensemble du tunnel bâché
vue d’ensemble du tunnel bâché
A l'intérieur, c'est plutôt vaste
A l’intérieur, c’est plutôt vaste
Un moment de doute sur le montage d'une bâche d'angle
Un moment de doute sur le montage d’une bâche d’angle
Gros, gros soutien moral du chat, très concerné par la situation depuis le camion-atelier.
Gros, gros soutien moral du chat, très concerné par la situation depuis le camion-atelier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s